Arrêté préfectoral du 10 août 2022 portant sur la crise « Sécheresse »

Voici l’arrêté préfectoral du 10 août 2022 et son annexe portant le département en situation de « Crise sécheresse ».

La DDTM attire l’attention de tous sur le fait que l’arrêt des lavages des véhicules n’a pas été compris par tous nos concitoyens, professionnels ou particuliers. Rappel : le non respect des restrictions d’usage prévues par cet arrêté préfectoral entraîne des sanctions pénales.

Voir l’arrêté préfectoral

Sécheresse – le département du Finistère est placé en alerte renforcée

Sécheresse - le département du Finistère est placé en alerte renforcée

Le département du Finistère connaît un déficit pluviométrique depuis le début de l’année. La saison hivernale 2021-2022 a été plutôt sèche, avec une pluviométrie déficitaire. Les nappes présentent un niveau en baisse avec des niveaux bas, voire très bas. Tous les cours d’eau affichent un débit à la baisse.

Dans ce contexte, le préfet du Finistère a souhaité anticiper la situation sécheresse dans le département et a pris des mesures fortes pour y faire face :

  • La prise d’un arrêté cadre sécheresse le 15 février 2022 ;
  • Deux réunions du comité de gestion de la ressource en eau le 17 juin et le 21 juillet ;
  • L’appel au civisme et la diffusion de messages de sensibilisation dans le cadre du placement du département en « vigilance sécheresse » le 17 juin dernier ;
  •  La mise en place de mesures de restriction le 16 juillet avec le placement du département en « alerte sécheresse renforcée ».

Les mesures de restriction :

  • Nettoyage de la voirie : interdit sauf impératifs sanitaires avec usage de balayeuses automatiques
  • Arrosage des terrains de sport : interdit (dérogation possible sur demande argumentée)
  • Fonctionnement des douches de plage : interdit
  • Arrosage des jardins potagers : interdit de 8h00 à 20h00
  • Irrigation agricole des cultures spéciales (légumes de plain champ, légumes industrie, plantes aromatiques, horticulture, vergers, petits vergers) : interdit entre 9h et 20h sauf si irrigation au goutte à goutte ou micro aspersion (dérogation possible sur demande argumentée)
  • Irrigation agricole des autres types de cultures (par ex. maïs) : interdit (sauf si eau issue d’un stockage d’eau printanier déconnecté du réseau hydrographique).

La sécheresse, sujet d’inquiétudes à Morlaix Co

Publié le 12 juillet 2022 à 18h08

La consommation d’eau potable en pleine journée est au cœur des inquiétudes de Morlaix Communauté en ce début de mois de juillet 2022. Les maires du territoire vont être incités à prendre des arrêtés
La consommation d’eau potable en pleine journée est au cœur des inquiétudes de Morlaix Communauté en ce début de mois de juillet 2022. Les maires du territoire vont être incités à prendre des arrêtés municipaux restrictifs. (Photo d’illustration du Télégramme)

À Morlaix Co, l’alerte a été lancée sur la consommation d’eau potable en préambule du conseil communautaire de lundi 11 juillet 2022.

En préambule de l’ordre du jour du conseil de Morlaix Communauté, Jean-Paul Vermot, président, et Guy Pennec, vice-président en charge du Grand et petit cycle de l’eau (production, distribution et traitement), ont annoncé l’envoi d’un courrier à tous les maires du territoire afin de recommander la prise d’arrêtés restrictifs de consommation d’eau durant la journée (comme l’interdiction de laver les bateaux, les voitures, de remplir les piscines…). Pour les élus communautaires, « chaque goutte va compter », la situation étant tendue « alors que la saison touristique n’en est qu’à son début ».