Sécheresse – le département du Finistère est placé en alerte renforcée

Sécheresse - le département du Finistère est placé en alerte renforcée

Le département du Finistère connaît un déficit pluviométrique depuis le début de l’année. La saison hivernale 2021-2022 a été plutôt sèche, avec une pluviométrie déficitaire. Les nappes présentent un niveau en baisse avec des niveaux bas, voire très bas. Tous les cours d’eau affichent un débit à la baisse.

Dans ce contexte, le préfet du Finistère a souhaité anticiper la situation sécheresse dans le département et a pris des mesures fortes pour y faire face :

  • La prise d’un arrêté cadre sécheresse le 15 février 2022 ;
  • Deux réunions du comité de gestion de la ressource en eau le 17 juin et le 21 juillet ;
  • L’appel au civisme et la diffusion de messages de sensibilisation dans le cadre du placement du département en « vigilance sécheresse » le 17 juin dernier ;
  •  La mise en place de mesures de restriction le 16 juillet avec le placement du département en « alerte sécheresse renforcée ».

Les mesures de restriction :

  • Nettoyage de la voirie : interdit sauf impératifs sanitaires avec usage de balayeuses automatiques
  • Arrosage des terrains de sport : interdit (dérogation possible sur demande argumentée)
  • Fonctionnement des douches de plage : interdit
  • Arrosage des jardins potagers : interdit de 8h00 à 20h00
  • Irrigation agricole des cultures spéciales (légumes de plain champ, légumes industrie, plantes aromatiques, horticulture, vergers, petits vergers) : interdit entre 9h et 20h sauf si irrigation au goutte à goutte ou micro aspersion (dérogation possible sur demande argumentée)
  • Irrigation agricole des autres types de cultures (par ex. maïs) : interdit (sauf si eau issue d’un stockage d’eau printanier déconnecté du réseau hydrographique).